24 novembre 2010

Aïssatou Diamanka-Besland (suite)

Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, le collectif départemental avait choisi comme thème fédérateur : Les objectifs du millénaire pour le développement.

A l'initiative de Dominique Rejeaunier, la Bibliothèque vous a proposé, samedi 20 novembre, de 10 h à 12 h, de rencontrer Aïssatou Diamanka-Besland, romancière et chercheuse d'origine sénagalaise (article précédent ICI)

IMG_3532

La rencontre s'est malheureusement déroulée devant un public restreint mais enthousiaste. Kouyate Lamine, griot, accompagnait les propos de l'auteure, au son de la cora, un instrument aux sonorités typiquement africaines.

IMG_3525  IMG_3543

Doctorante en sciences politiques, Aïssatou Diamanka-Besland se définit comme "une porteuse de voix" qui veut "dire haut ce que les autres pensent bas". Tous ses ouvrages sont axés sur les droits de la femme et elle est, elle-même, présente dans chacun d'eux.

IMG_3533

Après avoir parlé de l'excision et des codes sociaux qui régissent la société africaine - qu'il s'agisse de l'Afrique blanche comme de l'Afrique noire - avec la participation du public, Aïssatou Diamanka-Besland nous a présenté ses ouvrages : Fracture identitaire, Le Pagne léger, Patera (les deux premiers seront bientôt disponibles à la Bibliothèque) qu'elle a ensuite dédicacé.

IMG_3530

Ce samedi matin fut riche en émotions et en échanges, en espérant que nous seront plus nombreux lors de la prochaine venue de cette auteure.

Posté par LesBiblios à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Aïssatou Diamanka-Besland (suite)

Poster un commentaire